fbpx
optimiser liens

Lorsque tu rédiges une page web, il est important que tu penses à son indexation pour que tes futurs visiteurs puissent y accéder. Généralement, on place des liens entrants et sortants, et on ne se pose pas plus de questions.

Et si je te disais que les liens sont une vraie mine d’informations pour ton business, et qu’une bonne optimisation peut t’aider à acquérir du trafic grâce au SEO ? Tu veux en savoir plus ? Alors on se retrouve tout de suite !

Disclaimer : dans cet article, je ne parlerai pas des techniques de liens douteuses.

1. Les liens, une question de vocabulaire

Avant de rentrer dans l’optimisation à proprement parler, je pense que c’est important que tu comprennes les termes que je vais employer. En voici une liste non exhaustive        :

  • Lien entrant/ Backlink : c’est un peu le Saint Graal du lien. Cela correspond au lien effectué par une personne qui apprécie ton travail, et qui dirige l’utilisateur vers ton site
  • Lien sortant/externe : ce sont les liens que tu dispose sur ton site, qui amène à d’autres sites
  • Dofollow/nofollow : Ces deux attributs de liens indiquent aux robots des moteurs de recherche s’ils doivent indexer ou non le lien en question.
  • Liens internes : ce sont tous les liens qui redirigent le lecteur vers d’autres pages de ton site
  • Lien sponsorisé : c’est un lien acheté par un annonceur qui s’affichera en tête des pages de résultats de recherche une fois qu’un utilisateur aura envoyé une requête sur un moteur de recherche
  • Lien affilié : c’est un type de lien sortant, qui pointe vers l’offre ou le produit d’un marchand affilieur. C’est un des moyens de monétiser son site.

Il y a aussi tous les liens liés aux statuts des requêtes envoyés sur ton hébergeur pour que le site s’affiche (de type 300), et ceux indiquant des erreurs d’affichage (de type 400/500). La fameuse page « Erreur 404 », ça te parle ? Et bien c’est un exemple parmi tant d’autres.

Aujourd’hui, je ne détaillerai pas les liens sponsorisés et affiliés. Si le sujet t’intéresse, n’hésite pas à me laisser un petit mot pour que je prévois un post à ce sujet.

2. On optimise tout ça ?

Maintenant que nous avons du vocabulaire commun, voyons comment nous pouvons optimiser les liens de ton site web :

a) Paramètre tes permaliens :

Selon moi, ça fait partie des premières choses à faire lorsque l’on crée un site web. Avoir des permaliens bien paramétrés permettra :

  • A ton visiteur de savoir sur quel type de page il se trouve
  • Aux moteurs de recherche de ne pas te pénaliser avec des URL trop longues/incompréhensibles

Pour cela, tu peux te rendre dans ton tableau de bord WordPress > Réglages > Permaliens, et tu sélectionne le format d’URL qui te conviens. Tu peux par exemple définir la catégorie de la page, puis son nom.

Attention si tu réalise cette opération, il faudra effectuer les redirections nécessaires pour ne pas avoir de liens morts. Tu peux le faire manuellement ou avec un plugin.

b) Veille à avoir des URL courts :

La longueur d’un lien ne compte pas forcément pour le référencement naturel (SEO). En revanche, cela va être important pour ta communication d’un point de vue pratique. Je m’explique.

Une URL longue (ou très longue) risque d’être tronquée lorsqu’elle sera partagée (= coupée en plein milieu). Dans un même temps, si tu dois communiquer un lien à l’oral, cela sera plus pratique s’il est court avec des mots-clés.

c) Travaille l’arborescence de ton site :

C’est un point qu’on a abordé dans cet article . Un site avec une architecture trop lourde donnera des liens de ce type « monsite.truc/Page A/Page B/Page C/Catégorie D/Sous-catégorie E…. ». Tu as saisi l’idée je pense. C’est très lourd, à la limite de l’indigestion.

d) Fais des liens sortants de qualité :

Je vois pas mal d’entrepreneurs qui ont peur d’avoir des liens sortants dans leur contenu, ou qui ne les sélectionnent pas forcément avec soin.

La raison principale est que le visiteur sorte de ton site pour aller en visiter un autre. Si ton contenu est qualitatif, et que tu postes régulièrement, il reviendra probablement.

Le principe même du Web, c’est d’être comme une toile d’araignée (je ne les aime pas trop, mais ça ira pour l’illustration de mon propos) : chaque site fait partie d’un grand réseau. Ne pas vouloir mettre de liens sortants sur son site, c’est comme si tu disais « Je ne veux pas faire partie de ce réseau ». Ce n’est pas le cas ? Alors tu sais ce qu’il te reste à faire.

e) Surveille tes backlinks :

Avoir des backlinks qualitatifs et pertinents, c’est plutôt sympa. Cela montre au visiteur la cohérence entre ton site et ceux qui ont conduis jusqu’à toi. Je dois quand même te mettre en garde sur un point : surveille les sites qui redirigent vers le tien, afin de n’attirer à toi qu’une audience qualifiée.

Pour cela, tu peux utiliser des outils en ligne comme par exemple Majestic SEO, aHrefs, SemRush ou même la Google Search Console !

f) Pense aux liens internes :

Alors que les backlinks permettent aux visiteurs d’arriver sur ton site, les liens internes vont te permettre de garder ton visiteur un peu plus longtemps. Biens placés et choisis avec soins, ce sont de vrais petits assistants qui vont aider ton business. Ainsi, tu pourras en apprendre plus sur lui en étudiant tes statistiques : ses centres d’intérêts, son mode de navigation préféré, et même s’il trouve ton contenu pertinent ! Intéressant non ?

g) Choisis ce qui doit être indexé avec soin :

Si tu ne souhaites pas indexer certains éléments de ton site (exemple : tes images), tu peux choisir de leur ajouter l’attribut « nofollow ». Par défaut, tous les éléments que tu mettras sur ton site seront indexés.

Penses aussi à vérifier dans les réglages de ton tableau de bord WordPress que ton site est bien indexé par les moteurs de recherches (Réglages>Lecture> Décocher la case « Demander aux moteurs de recherche de ne pas indexer ce site »).

J’espère que cet article à la fois technique et marketing (un peu) t’aura éclairé et t’aura plu, et que tu vas pouvoir optimiser tous les liens de ton site. On pourrait encore écrire davantage sur ce sujet, et si ça t’intéresse, n’hésite pas à me le dire.

Si jamais tu as des questions, n’hésite pas à me laisser un commentaire ou un message sur le tchat, j’y répondrai avec plaisir !

Cet article t'as plu ? N’hésite pas à le partager sur les réseaux sociaux !

Cliquez pour noter cet article!
[Total: 1 Note : 5]
Catégories : Optimisations

0 commentaire

Laisser un commentaire